Faux : CAMRAIL n’a lancé aucun recrutement de 110 aides cheminots et de 90 contrôleurs 

Un document présenté comme un communiqué de Camrail, faisant état d’un recrutement de 110 aides cheminots et 90 contrôleurs, circule sur les foras WhatsApp. Après investigation, il s’agit tout simplement d’un communiqué fabriqué dans l’intention d’extorquer de l’argent.

Une publication portant sur le recrutement de 110 aides cheminots et 90 contrôleurs par la société de transport ferroviaire Camrail est abondamment partagée sur WhatsApp depuis le 2 août 2023. Ce communiqué invite les personnes âgées entre 18 et 40 ans, détentrices d’un CAP ou du BEPC, s’exprimant en français ou en anglais intéressées à travailler pour la société CAMRAIL, à déposer leur dossier à la direction de l’entreprise éponyme ou par mail. 

Vérification

Dans le cadre de la vérification de cette information, le premier élément qui a attiré notre attention est la présence du logo de « Bolloré railways » au bas dudit communiqué. Bolloré Railways étant la branche ferroviaire de Bolloré Africa Logistics, la branche africaine de Bolloré Transport & Logistics. Or, ladite entité a été rachetée depuis le 21 décembre 2022 par le groupe Italo-Suisse MSC et elle a été rebaptisée Africa Global Logistics. Par conséquent, toutes les branches portant la mention « Bolloré » ont disparu. Le deuxième élément intriguant dans ce document est l’adresse mail « infocamrail@onmail.com » communiquée par l’auteur pour faciliter la tâche aux potentiels postulants. L’extension « Onmail.com » n’existant pas, tout porte à croire que la vraie adresse du cyberarnaqueur figure en hyperlien. 

Nous ne nous sommes pas arrêtés à ce niveau. Pour être encore plus certain, de notre travail, nous avons visité le site internet de Camrail ainsi que sa page officielle Facebook. Sur ces deux plateformes de communication, aucune information concernant le lancement d’un recrutement n’y figure. Et pour voir plus clair, nous avons contacté par WhatsApp monsieur Hugues Mbala Manga, Responsable de la communication de CAMRAIL qui nous a fait savoir qu’il s’agit tout simplement d’une fake news!. 

La démarche rassurante de CAMRAIL

Quelques heures plus-tard, CAMRAIL a promptement réagi sur sa page Facebook afin de démentir cette information concernant un éventuel recrutement en cours. Ceci dans le but d’alerter la population pour qu’elle ne se fasse pas arnaquer. Dans cette démarche, et répondant à un interne, CAMRAIL lui dira clairement qu’aucun recrutement n’est en cours au sein de cette entreprise (voir les captures d’écran ci-dessous). 

Contexte

Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux sont régulièrement inondés par des communiqués et des publications montés de toute pièce dans l’intention de nuire, de porter préjudice et d’arnaquer les populations. La conjoncture économique que traverse le Cameroun depuis un certain moment peut permettre de comprendre la montée fulgurante de la cybercriminalité au Cameroun. C’est ainsi que les réseaux sociaux sont de plus en plus le théâtre de la prolifération des liens erronés, des communiqués fabriqués… de toute nature.    

Verdict

Après vérification, l’information portant sur le recrutement de 110 aides cheminots et de 90 contrôleurs par CAMRAIL, est fausse. Ce n’est rien d’autre qu’un grossier montage des cybercriminels dans l’intention d’arnaquer la population. 

Arouna Pountougnigni Mfenjou, boursier 8e cohorte #AFFCameroon

Share this post

More To Explore

Factchecked Reports

The videos circulating on social media showing Hon. Ngala Gerald sharing money to denizens as bribe to have them participate in the February 11, 2024

#AFFCameroon

Avant le début de cette 32ème Coupe d’Afrique des Nations, de nombreuses informations douteuses ont circulé sur la toile. Sur Twitter, la page Coupe d’Afrique des Nations 2023 (@CAN2023off) est affirmative sur la non disponibilité de l’hôtel alloué à l’Algérie. Nous avons procédé à une vérification de cette information publiée sur la toile et pouvons dire qu’elle est fausse.

English