Non, les prix à la pompe ne sont pas largement inférieurs à ceux pratiqués dans les pays voisins tel que déclaré par le Chef de l’Etat, SE Paul Biya, dans son discours du 31 décembre 2023.

Contexte

Le Cameroun a fait face à la pénurie des produits pétroliers en décembre 2023. C’était déjà le cas l’année dernière. Les prix se sont envolés en paralysant, au passage, les activités commerciales dans les grandes villes. L’arrière pays n’était pas en reste. Le président de la République du Cameroun, SE Paul Biya, en a fait un pan important de son traditionnel discours de fin d’année 2023. Il a déclaré : « Vous devez savoir que dans le but de maintenir les prix à la pompe à leur niveau actuel, qui est largement inférieur à celui pratiqué dans les pays voisins, l’Etat doit, au prix d’importants efforts financiers, fortement subventionner les importations de produits pétroliers ». Ce discours, diffusé en prime time à travers les médias classiques et sur les réseaux sociaux, a suscité de nombreuses réactions. Des chauffeurs et entrepreneurs questionnent les prix actuels des produits pétroliers à la pompe dans un pays producteur comme le Cameroun.

 Vérification 

Pour vérifier cette déclaration, nous avons contacté des journalistes dans des pays voisins. Nous avons également monitoré les différents prix à travers la plateforme https://www.globalpetrolprices.com/. C’est une plateforme qui donne les prix actualisés des produits pétroliers à travers le monde. Il en ressort clairement que les prix du super et du gasoil (ce qui nous intéressent ici. Les mots super et essence sont utilisés comme synonyme dans notre rapport) varient d’un pays à un autre. Les deux graphiques/tableaux ci-dessous sont plus expressifs sur la question. Le premier présente les prix de l’essence dans huit pays africains. Le second quant à lui, revient sur les prix du gasoil dans ces différents pays.

En effet, les prix des produits pétroliers au Cameroun à la pompe sont répartis comme suit : le super coûte 730 Fcfa le litre et le gasoil 720 Fcfa (avant le 3 février 2024). En réalité, ces prix ont connu une hausse de 100 Fcfa l’année dernière. Le président de la République du Cameroun n’exclut d’ailleurs pas une nouvelle hausse dans son discours de fin d’année. Jusqu’ici, rien n’a changé à la pompe. Ces prix à la pompe sont-ils : « largement inférieurs à ceux pratiqués dans les pays voisins », comme l’a déclaré le président dans son discours ?

Le président de la République n’a pas avancé de chiffres pour ce qui est du prix des produits pétroliers dans les pays voisins. Nous avons fouillé avec l’appui des confrères/factcheckers dans ces pays voisins voire au-delà. Le site internet Globalpetrolium.com nous a été d’une grande utilité pour une étude comparée. Le tableau ci-dessous présente les prix du super et du gasoil dans les pays voisins. Nous avons même enquêté dans certains pays producteurs de pétrole comme le Cameroun

Graphique 1: prix essence par litre

A la lecture de ce graphique, il est clair que le litre d’essence est plus élevé en République centrafricaine (RCA). Il faut débourser 1100 FCfa pour un litre d’essence. Au Congo Brazzaville, le litre coûte 775 Fcfa. En troisième position, on retrouve le Cameroun. Le litre d’essence coûte 730 FCfa. En Guinée Équatoriale, au Gabon et au Tchad, le litre coûte respectivement 570 Fcfa, 594,31 Fcfa et 518 Fcfa. “ Le litre d’essence est à 518 Fcfa et le gasoil est de 700 Fcfa à la station Total comme tu peux le voir sur l’image. Je suis allé me renseigner auprès du pompiste”. (Source : Mahmoud Sabir, blogueur au Tchad).

Au Niger, en Afrique de l’Ouest, les prix sont nettement en deçà de ceux pratiqués au Cameroun. “A la pompe, le litre d’essence coûte 540 Fcfa et celui du gasoil 668 Fcfa. Mais, il y a aussi du carburant fraudé qui coûte moins cher qu’à la pompe. Son prix varie selon les régions. Dans les régions qui sont proches des pays où il provient (comme le Nigéria), il coûte beaucoup moins cher que les autres”. Source : Ahmadou Atafa, fact-checker / blogueur tchadien.

Au Nigeria voisin, il faut par contre débourser 451,72 FCFA. Ci-dessous les prix de l’essence pratiqués à la pompe dans les pays voisins et dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest. 

PaysEssence/ L en Fcfa
RCA1100
Congo775
Cameroun730
Gabon594,31
Guinée – Equatoriale570
Tchad 518
Niger540
RDC455, 15
Nigeria451,72

Le deuxième graphique ci-dessous présente les prix du gasoil dans les pays présentés plus haut. 

Graphique 2 : prix gasoil par litre

Ce deuxième graphique présente les prix du gasoil dans ces différents pays. La République centrafricaine (RCA) vient en tête du classement. En effet, le litre du gasoil à la pompe coûte 1350 FCFA. Le Cameroun vient en deuxième position de ce classement avec 720 Fcfa le litre de gasoil à la pompe. Au Nigeria, les prix varient d’une ville à une autre. Le litre coûte 825 Fcfa et 700 Fcfa au Tchad. 

PaysGasoil/ L en Fcfa
RCA1350
Cameroun720
Nigeria825
Tchad700
Niger668
Congo645,38
Gabon575
RDC452.97
Guinée Equatoriale470

Conclusion

Dans son traditionnel discours de fin d’année ( 31 décembre 2023), le président de la République, S.E Paul Biya, face à la pénurie des produits pétroliers observée au mois de décembre, a déclaré que : « Vous devez savoir que dans le but de maintenir les prix à la pompe à leur niveau actuel, qui est largement inférieur à celui pratiqué dans les pays voisins, l’Etat doit, au prix d’importants efforts financiers, fortement subventionner les importations de produits pétroliers ».  Après analyse, cette déclaration n’est pas vrai. Même si les prix à la pompe ne sont pas les plus élevés de la sous région Afrique Centrale, ils sont loin d’être largement inférieur au regard des différents prix fournis par des journalistes / factcheckers contactés sur le terrain et les données disponibles sur Globalpetrolium.com. La ministre des Hydrocarbures et de l’Énergie de la République tchadienne, Mme Ndolenodji Alixe Naïmbaye, s’était d’ailleurs réjouie du prix raisonnable du gasoil dans son pays malgré la hausse. 

Share this post

More To Explore

Factchecked Reports

The videos circulating on social media showing Hon. Ngala Gerald sharing money to denizens as bribe to have them participate in the February 11, 2024

#AFFCameroon

Avant le début de cette 32ème Coupe d’Afrique des Nations, de nombreuses informations douteuses ont circulé sur la toile. Sur Twitter, la page Coupe d’Afrique des Nations 2023 (@CAN2023off) est affirmative sur la non disponibilité de l’hôtel alloué à l’Algérie. Nous avons procédé à une vérification de cette information publiée sur la toile et pouvons dire qu’elle est fausse.

English