Blé : la France est-elle le premier fournisseur du Cameroun en 2022 ?

Investir au Cameroun sur sa page Facebook est affirmatif. L’auteur de l’article cite les données de l’Institut national de la statistique (Ins). Nous avons vérifié cette information et nous pouvons dire qu’elle est vraie

« Le premier fournisseur de blé au Cameroun en 2022 est la France », poste Investir au Cameroun sur Facebook le 25 août 2023. Cette page sert de moyen de relais d’informations entre le site internet www.investiraucameroun.com et sa communauté sur les réseaux sociaux et singulièrement Facebook. En deux semaines (du 25 août au 08 septembre 2023), la publication a fait réagir plusieurs followers. Elle totalise 526 j’aime, 312 commentaires et 33 partages.

Processus de vérification

 En parcourant le site www.investir au cameroun.com, nous sommes tombés sur l’article intitulé « Blé : la France chipe à la Russie sa place de premier fournisseur du Cameroun en 2022, en raison de la guerre en Ukraine ». L’auteur de l’article, Brice R. Mbodiam, cite les données de l’Institut nationale de la statistique (Ins) pour étayer son article. L’Ins est chargé de l’élaboration des données statistiques au Cameroun. Il a été mis en place en 2001.

Pour vérifier ces données, nous nous sommes rendus au siège de l’Institut national de la statistique non loin du Lac municipal à Yaoundé. Éric Lambert Djialeu, chargé d’études assistant n°1 au département des statistiques d’entreprises nous a reçus. Ce cadre à l’Ins confirme ce nouveau classement qui place la France en tête des fournisseurs de blé au Cameroun en 2022. Les travaux ont été menés dans le cadre d’une étude comparée sur les échanges commerciaux entre les pays du G7 et les Brics.

Éric Lambert Djialeu a mis à notre disposition une copie de l’étude intitulée : « Relations G7-Brics : enseignement pour le Cameroun ». Le document, disponible sur le site de l’institut, date du mois de juillet 2023. Il arrive dans un contexte mondial marqué par la réunion des pays du Brics en Afrique du sud (22 au 24 août). C’est une publication du département de synthèse économique de l’Ins. On apprend en lisant ce rapport de 16 pages, que la France a expédié 292 500 tonnes de blé vers le Cameroun, pour un coût global de 78,6 milliards de FCFA. Avec ces chiffres, la France revendique 30,1% de parts du marché et relègue la Russie à la troisième place au classement avec seulement 14,1% de parts du marché du blé au Cameroun en 2022. La Russie fait face à des problèmes d’exportation de ses céréales depuis le déclenchement de la guerre avec l’Ukraine. Elle est sous le coup des sanctions de l’Union européenne (UE). De manière globale, le Cameroun a importé 920.400 tonnes de blé en 2022 de 10 pays.

Nous avons contacté par la suite Joseph Kapo, de la cellule de communication du ministère du Commerce pour vérifier ce classement et globalement des données liées à l’importation du blé au Cameroun en 2022. Il n’avait « aucune idée ». Il nous a invités à « écrire au ministre ». Au niveau de l’ambassade de France au Cameroun, Thibaut D’Alteroche, V.I.A chargé de communication & relations presse a fait siennes les données de l’Ins en indiquant que : « Les tendances observées en 2022 résultent directement de l’impact à l’échelle internationale de la guerre d’agression russe en Ukraine. Nous rappelons à cet égard que le 17 juillet dernier, la Russie a refusé la reconduction des accords permettant les exportations de céréales par la Mer Noire. Nous avons par la suite saisi l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) en France à travers son compte Twitter. Le responsable du compte a mis à disposition une fiche retraçant les échanges commerciaux entre le Cameroun et la France en 2022. Nous apprenons que les exportations de blé vers le Cameroun en 2022 représentent 112 millions d’euros ; soit 73,5 milliards de Fcfa. Selon cette fiche, le Cameroun représente 0,1% des exportations totales  de la France. Il est par ailleurs le premier client en Afrique centrale devant le Gabon et le Congo. 

Conclusion : le classement publié sur la page du site est correct

Après vérification, cette information est vraie. D’après une copie de l’étude mise à notre disposition, la France vient en tête avec 30,1% des parts de marché. Elle est suivie par l’Argentine et la Russie avec respectivement 16,2 % et 14,1%. Dans ce top 10, l’Ukraine vient en dernière position avec 1,7%. Dans un environnement mondial marqué par la guerre Russo-ukrainienne, un sentiment anti-français grandissant dans des pays africains et le repositionnement des Brics dans un contexte géopolitique dominé ces dernières décennies par les pays du G7, le contrôle du marché international est un argument d’affirmation de puissance. En tant que l’une des locomotives économiques de la sous-région Afrique Centrale, commercer avec le Cameroun s’inscrit dans un élan de positionnement sur cette partie du continent. Relayer donc de telles informations dans une logique géostratégique, peut s’interpréter de plusieurs manières. 

Tableau 2 : Fournisseurs de blé au Cameroun en 2022

Pays Quantité en milliers de tonnes Valeur en milliards de F CFA Poids valeur en % 
France292,5 78,630,1%
Argentine157,5 42,116,2%
Russie138,0 36,914,1%
Pologne 119,0 36,814,1%
Canada50,5 17,46,7%
Etats-Unis48,9 15,76,0%
Estonie52,6 15,35,9%
Allemagne23,0 7,72,9%
Uruguay19,7 5,82,2%
Ukraine18,7 4,51,7%
Total920,4 260,7100,0%

Source : INS, DGD/MINFI

Dans la note du commerce extérieure du Cameroun en 2021 publiée par l’Ins, la Russie était en tête des fournisseurs de blé au Cameroun avec un poids évalué à 54,3%

Tableau 1 : Fournisseurs de blé au Cameroun en 2021

Pays Quantité en milliers de tonnes Valeur en milliards de F CFA Poids valeur en % 
Russie524,0 99,254,3%
France210,4 38,421,0%
Canada161,6 33,018,0%
Ukraine 32,0 5,83,2%
Lituanie23,0 3,72,0%
Total général966,4 182,7100,0%

Source : INS

Ce rapport a été rédigé sous le mentorat du membre du réseau Africa Facts DefyHateNow/237Check. Africa Facts est un réseau de vérificateurs de faits à travers le continent, soutenu par Africa Check, la première organisation indépendante de vérification des faits en Afrique.

Share this post

More To Explore

Factchecked Reports

The videos circulating on social media showing Hon. Ngala Gerald sharing money to denizens as bribe to have them participate in the February 11, 2024

#AFFCameroon

Avant le début de cette 32ème Coupe d’Afrique des Nations, de nombreuses informations douteuses ont circulé sur la toile. Sur Twitter, la page Coupe d’Afrique des Nations 2023 (@CAN2023off) est affirmative sur la non disponibilité de l’hôtel alloué à l’Algérie. Nous avons procédé à une vérification de cette information publiée sur la toile et pouvons dire qu’elle est fausse.

French